TRAITEMENT CORONA

PLUSIEURS TYPOLOGIES CORONA

Lorsqu’elle est mise en œuvre par des intégrations réellement innovantes, la technologie CORONA peut être considérée comme l’une des solutions les plus attractives, aujourd’hui, dans l’industrie. Les niveaux attendus d’énergie de surface reflètent une efficacité au moins identique, voire plus élevée, que certaines torches plasma rotatives pour le traitement de zones larges. De plus, les coûts d’investissement sont beaucoup plus abordables et les coûts de production moindres (pas d’air comprimé, pas d’usure…)

Le traitement par décharge électrique CORONA repose sur une technique validée, éprouvée et maîtrisée. En utilisant l’effet « couronne », phénomène électrique bien connu des physiciens, nous augmentons considérablement la mouillabilité et les coefficients d’adhésion nécessaires à un bon accrochage de surface, et ce, quelles que soient la composition et la forme de vos supports plastiques.

Le procédé de traitement de surface CORONA constitue une étape préliminaire particulièrement performante pour la tampographie, la sérigraphie et l’impression digitale, mais aussi le collage, la mise en peinture, l’enduction, le moussage…

 

UNE GAMME COMPLÈTE DE SOLUTIONS INNOVANTES

Reproductible, robuste et économique, ce procédé correspond parfaitement à des applications industrielles, tous secteurs d’activité confondus. Qu’il soit intégré sur des lignes de production ou sur des postes autonomes et mobiles, la consommation énergétique est stable et maîtrisée.

Chez STTS, nous avons fait évoluer cette technologie CORONA pour développer des solutions totalement innovantes, dont certaines, brevetées, sont uniques sur le marché mondial !

Faites-nous part de votre besoin, nous vous orienterons vers la solution le plus adaptée.

CORONA CLASSIQUE

Principe : cette solution est utilisée pour le traitement de matière non conductrice, relativement fine (jusqu’à 6 mm d’épaisseur maximum), mais sur des surfaces très larges. La matière à traiter passe sous une électrode directe. Le traitement s’effectue sur la zone ionisée. Cette technologie nécessite une contre-électrode (cylindre de masse ou mandrin), située de l’autre côté de la zone à traiter, et servant de retour de masse.

Utilisation : feuilles, films, plaques ou pièces non conducteurs jusqu’à 6 mm d’épaisseur.

Exemples d’application : impression de sacs publicitaires, de films alimentaires ou d’emballage, d’étiquettes, de fils électriques, de gobelets, seringues, couvercles, tubes ou manchons, contre-collage de mousses adhésivées simple ou double face, de plaques pleines, etc.

Principe : cette solution est utilisée pour le traitement de matière en partie ou entièrement conductrice. La matière défile sous une électrode céramique. Le traitement s’effectue sur la zone ionisée. Le retour de masse peut-être soit la pièce elle-même, soit un support conducteur.

Utilisation : tout support carbone ou métal, quel que soit son niveau de conductivité

Exemples d’application : profilés en carbone pour l’automobile, panneaux métalliques revêtus d’époxy, pièces polymères fines sur lignes métalliques, films métallisés pour la décoration, etc.

Principe : cette solution est utilisée lorsqu’il n’est pas possible – de par la forme ou l’épaisseur de la matière – d’utiliser une contre-électrode. Cette technologie est basée sur une décharge soufflée sur le substrat à traiter. Cependant, du fait de la basse fréquence mise en oeuvre, cette solution n’est à utiliser que lorsque le niveau d’énergie de surface ou les cadences de production ne sont pas très importants.

Utilisation : surfaces planes ou creuses, pièces en relief simples ou complexes, profilés.

Exemples d’application : collage de joints, marquage jet d’encre, scellage, impression par transfert à chaud, électroménager, pièces automobiles, connectiques, emballages, lunetterie, jouets…

INNOVATIONS CORONA

INNOVATION : l’efficacité du CORONA classique sur des matériaux non conducteurs sans contre-électrode !

Principe : cette solution est utilisée pour des pièces ou supports non conducteurs quelle que soit leur épaisseur, et surtout quelle que soit leur largeur. La matière à traiter passe devant la décharge de l’électrode à EFFLUVAGE INDIRECT®. Toute zone étant passée dans l’environnement ionisée est automatiquement traitée avec une décharge à très haute fréquence. Il n’y a pas besoin de retour de masse. 

Utilisation : surfaces planes ou à léger relief, sans aucune limite d’épaisseur, ni de largeur.

Exemples d’application : pièces cosmétiques (couvercles, bouchons, pots…), pièces médicales et pharmaceutiques, pièces automobiles (intérieur, extérieur, sous capot), produits aéronautiques (matériaux composites, profilés…), panneaux polypropylène pour salles blanches et bâtiments industriels, appareils ménagers, mousses, panneaux en nid d’abeille et panneaux de portes en PP et PVC, objets publicitaires…

INNOVATION : activer et fonctionnaliser simultanément un film plastique pour le rendre antistatique ou anti-bloc !

Principe : cette solution permet de combiner la fonctionnalisation d’un film lors de son passage en traitement CORONA. L’innovation réside dans le fait que la fonctionnalisation du substrat s’effectue par des solutions diffusées sous la forme d’un aérosol pendant le passage sous la décharge CORONA (greffage des éléments chimiques en suspension dans l’air par la décharge CORONA).

Utilisation : activation et fonctionnalisation de films pour préparation antibuée, antistatique, hydrophile, hydrophobe, anti-adhérence, etc.

Exemples d’application : fabrication de films alimentaires « intelligents » (réaction de l‘emballage lorsque l’aliment est périmé), films fonctionnels anti-statique ou anti-bloc, etc.